Curriculum (FR)

Thibaut Surugue possède un répertoire pianistique exigeant et très diversifié, comprenant des grands classiques mais aussi beaucoup d’oeuvres contemporaines, modernes et méconnues.

 

Son importante activité dans le domaine des musiques nouvelles l'a amené à collaborer avec de nombreux ensembles, tels que l’Ensemble Modern (Francfort), Musikfabrik (Cologne), 2e2m (Paris), Acouphène (Paris), avec La Monnaie / De Munt (Bruxelles) et avec des artistes tels que Peter Rundel, Tom Coult, Enno Poppe, Mathias Spahlinger, Heinz Holliger, Johannes Kreidler, Stefan Asbury et Johannes Kalitzke.

Il a également été boursier de l’Académie Internationale de l’Ensemble Modern.

 

Il s’est produit notamment au festival de piano de la Ruhr, au Festival ACHT BRÜCKEN (Cologne), au Festival d’Automne à Paris et dans des lieux prestigieux tels que la Philharmonie de Paris, le Grand Palais, la Philharmonie d’Essen, Flagey à Bruxelles et à la Bach Society Houston. Il a été invité en tant que soliste par l’orchestre symphonique et l’orchestre à cordes du Conservatoire de Boulogne-Billancourt, celui de Pilsen (République Tchèque), par l’Ensemble de Musique Contemporaine du Koninklijk Conservatorium Brussel, et par la Musique Royale des Guides (Belgique). 

 

Thibaut Surugue a enregistré en 2016 son premier album solo avec des oeuvres de Debussy, Haydn et Bartók.

Titulaire du Prix de la Ville de Limoges, Thibaut Surugue est aussi lauréat de plusieurs concours internationaux : Grand Prix exceptionnel du Jury (classé hors-concours) au Concours International de piano d’Île-de-France, 1er Prix Spécial Liszt au Concours International de piano de Brest, 3e Prix au Concours International de Piano Teresa Llacuna, Prix “Fondation Francis et Mica Salabert” et “Découverte CFRPM”.

 

Thibaut Surugue obtient sa Licence d’interprète à Paris dans la classe d’Hortense Cartier-Bresson. Il reçoit également la Licence de Musicologie à l’université Paris Sorbonne ainsi que des diplômes en écriture et harmonie au clavier à Issy-les-Moulineaux dans la classe d’Isabelle Duha.

Après l’obtention “avec grande distinction” du Master et du “Concertmusicus” au conservatoire royal de Bruxelles dans la classe de Jan Michiels, il reçoit, avec la meilleure note à l’unanimité, le Master de piano contemporain dans la classe de Pierre-Laurent Aimard, à Cologne.

 

Par ailleurs, il a eu le privilège d’affiner son interprétation avec d’autres artistes de renommée internationale, tels que Aldo Ciccolini, Éric Heidsieck, Jean-Claude Vanden Eynden, Alexander Lonquich, Markus Tomas, Henri Barda, Ventsislav Yankoff, Jean-Paul Sevilla.

photo by Eva Lépiz